Menu

Taux de change

Que sont les taux de change ?

Votre entreprise a-t-elle déjà géré une transaction financière pour acheter des fournitures étrangères ou vendre des produits à l’étranger ? Dans un monde globalisé, faire des affaires peut souvent impliquer de trouver de nouveaux fournisseurs, clients et partenaires en dehors des frontières nationales pour innover et être plus compétitif. Lorsqu’elles effectuent des opérations commerciales transfrontalières, les entreprises achètent ou vendent généralement des biens et des services dont le prix est fixé dans une devise différente de celle utilisée dans leur pays. La valeur de votre monnaie locale par rapport à une monnaie étrangère est déterminée par leur taux de change. Un taux de change fait référence à la valeur monétaire d’une monnaie pour une unité d’une autre monnaie. Les taux de change sont exprimés en paires de devises qui peuvent indiquer, par exemple, combien de dollars américains peuvent être échangés contre un euro. Il est nécessaire de connaître les taux de change impliqués dans votre transaction commerciale pour comprendre l’ensemble de vos coûts, revenus et bénéfices. Le Corporate Finance Institute, Finance Management et Market Finance proposent des ressources sur les taux de change qui seront abordées plus en détail dans ce guide.

Types de taux de change

De manière générale, les taux de change peuvent être « fixes » ou « flexibles ». Des taux de change fixes rattachent la monnaie locale à une autre monnaie ou à un actif pour déterminer la valeur. Les taux de change fixes restent les mêmes dans le temps et ne fluctuent pas avec le marché. En revanche, les taux de change flexibles changent constamment et sont déterminés par le marché des changes et ce que les opérateurs sont prêts à payer. Les autres types de taux de change sont les taux au comptant, à terme et doubles. Le taux au comptant est le prix actuel d’une devise par rapport à une autre avec le délai de livraison le plus court. Les taux à terme sont utilisés pour les contrats visant à convenir d’opérations de change dans le futur avant que le taux au comptant puisse être connu (voir le guide sur lescontrats commerciaux internationaux pour plus d’informations sur les contrats commerciaux). On parle de double taux lorsqu’une économie a à la fois un taux de change fixe et un taux de change flexible, ou flottant. Il existe également des situations où le taux de change fixe officiel est différent du taux non officiel, étant donné qu’en fin de compte, le taux de change est le montant convenu entre deux parties qui échangent une devise contre une autre.

Comment les taux de change peuvent-ils affecter mon entreprise ?

Les taux de change sont en constante évolution. Cela signifie que vos achats et ventes à l’étranger peuvent avoir un coût ou une valeur différents de ceux prévus lorsqu’ils sont convertis dans votre monnaie locale, ce qui affecte vos bénéfices. Notez qu’en plus des taux indiqués pour une transaction, il peut y avoir une charge fixe ou un pourcentage de frais. Par exemple, si vous avez l’intention de réaliser un grand nombre de petites ventes transfrontalières, certains services de paiement facturent un tarif forfaitaire par transaction, dont certains s’élèvent actuellement à 24 dollars par transaction. Ce niveau de coûts rend les petites ventes impossibles.

Les taux de change ont un impact direct sur les biens et services que vous achetez, ou vendez, à l’étranger. Par exemple, si la monnaie utilisée par votre fournisseur étranger augmente sa valeur par rapport à votre monnaie locale, vos fournitures en provenance de l’étranger deviennent plus chères. Vous devez décider dans quelle devise vos produits seront proposés à la vente. De nombreuses plateformes de commerce électronique proposent des produits dont le prix de vente est converti dans la devise dans laquelle se trouve l’acheteur, d’autres proposent des ventes dans les principales devises échangées comme l’euro, le dollar américain ou le RMB. Vous devez examiner en détail les modalités, les conditions, les frais et les calculs des taux pour voir lesquels conviennent le mieux à vos activités commerciales.

En outre, les taux de change peuvent avoir des effets indirects sur les activités de votre entreprise. Par exemple, une réduction de la valeur de votre monnaie locale par rapport à la monnaie étrangère dans laquelle les importations de pétrole sont évaluées peut augmenter les coûts de transport, d’emballage, d’électricité et d’engrais. D’autre part, les ventes à l’étranger réalisées dans votre devise deviennent moins chères et plus compétitives lorsque la devise de vos marchés cibles augmente sa valeur par rapport à votre devise locale.

Que puis-je faire pour protéger mon entreprise contre les risques liés au taux de change ?

  • Suivre les taux de change : Des organisations internationales telles que le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque des règlements internationaux (BRI) proposent des tableaux de bord gratuits qui suivent les mises à jour quotidiennes des taux de change entre le dollar américain et certaines devises dans le monde. Pour plus d’informations, voir l’Entrepôt de statistiques de la BRI et l’Assistant taux de change du FMI. Les convertisseurs de taux de change tels que x-rates.com et com peuvent également vous aider à vous lancer dans le calcul des taux de change pour vos entreprises.
  • Couvrir les risques de change : Les institutions financières proposent des contrats à terme qui permettent aux entreprises de couvrir les risques de change en établissant un accord sur le taux de change applicable pour une date de paiement spécifiée dans le futur. L’utilisation de contrats à terme peut convenir si vous voulez éviter que les fluctuations du taux de change n’affectent vos transactions commerciales à l’étranger. Bien que vous soyez protégé contre les mouvements négatifs des devises, vous ne bénéficierez pas non plus des taux de change qui pourraient devenir favorables à votre entreprise. D’autres instruments tels que les ordres de change ou les produits dérivés peuvent être une option si vous êtes ouvert à la possibilité de bénéficier des mouvements positifs des taux de change mais prêt à prendre les risques de perdre en cas de taux de change défavorables. American Express et Toptal proposent de plus amples informations sur les stratégies de couverture.
  • Transactions à terme : Si vous faites du commerce à partir d’un pays dont les taux de change sont très volatils par rapport à vos marchés de vente prévus, vous pouvez essayer de fixer simultanément les taux de change de vos coûts d’intrants et ceux de vos marchés d’exportation par le biais d’une transaction à terme avec une institution financière. Ce service a un coût calculé sur la base du temps écoulé jusqu’aux dates d’échéance réelles des transactions et de la prévision par l’institution financière de ce que sera le taux réel à ce moment-là.
  • Autres solutions : D’autres options peuvent aider votre entreprise à atténuer les risques de change, notamment la mise en place de comptes multidevises ou la conclusion de contrats libellés dans votre monnaie locale. Vous pouvez également consulter les sites web de la banque centrale, des associations d’exportateurs et des chambres d’industrie et de commerce de votre pays afin d’identifier des ressources supplémentaires pour formuler une stratégie d’atténuation des risques financiers adaptée aux conditions de votre entreprise.