Menu

Facilitation des échanges

Qu’est-ce que l’Accord sur la facilitation des échanges ?

De la Conférence ministérielle de Bali de 2013 a émergé l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE) de l’OMC, qui a reconnu la nécessité d’améliorer les processus commerciaux. Ratifié début 2017, l’AFE est une étape importante vers la réduction de certains obstacles au commerce, notamment la mise en place de points d’information (voir guide), offrant des paiements électroniques transfrontaliers (voir guide), établissant des mesures pour les opérateurs économiques agréés (voir guide) et établissant des guichets uniques pour l’accès à l’information (voir guide).

Pourquoi l’AFE est-il important pour les MPME ?

Bien que les changements proposés par l’AFE profitent à tous les commerçants, les petits commerçants, avec moins de ressources, ont été identifiés comme en bénéficiant davantage. Section I de l’accord énumère tous les différents domaines et processus qui doivent être alignés et modernisés, avec des changements axés principalement sur deux domaines, la communication et les procédures douanières. Le CCI a souligné que certains articles de l’AFE étaient particulièrement pertinents pour le commerce des MPME. Pour plus de détails, voir Mettre l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges au service des PME.

Ressources et formations sur l’AFE pour les décideurs :

Il existe de nombreuses ressources pour les décideurs liées à la mise en œuvre de l’AFE. Vous en trouverez quelques-unes ci-dessous, d’autres peuvent être trouvées dans la bibliothèque de ressources pour les décideurs.

Meilleures pratiques et exemples nationaux :